loto

loto

loto [ lɔto ] n. m.
• 1782; it. lotto « lot; sort »
1Jeu de hasard où l'on distribue aux joueurs des cartes portant plusieurs numéros, auxquels correspondent de petits cylindres de bois (ou des cartons) numérotés et mêlés dans un sac, le gagnant étant le premier à pouvoir remplir sa carte avec des numéros tirés au hasard. bingo(anglic.). Combinaisons de numéros de loto sortant ensemble. 2. terne, quaterne, quine.
Le matériel du jeu de loto. Acheter un loto. Boules de loto : les petits cylindres de bois sur lesquels sont inscrits les numéros. Loc. fam. Des yeux en boules de loto, tout ronds.
2Jeu public consistant à cocher des numéros sur un bulletin, qui gagnent s'ils correspondent aux numéros tirés au sort. Bulletin, grille de loto. Gagner au loto. Loto sportif, combiné avec des pronostics sportifs.

Loto en France, jeu de hasard institué par l'État en 1976, dans le cadre de la Loterie nationale (aujourd'hui la Française des Jeux).

loto
n.
d1./d n. Jeu de hasard qui se joue avec des jetons numérotés à placer sur des cartons; matériel (carton, pions, sac) avec lequel on joue à ce jeu. (V. bingo.)
Loto sportif: jeu reposant sur des pronostics de résultats sportifs.
d2./d n. f. (Québec) Syn. de loterie (sens 1). Gagner à la loto.

⇒LOTO, subst. masc.
A. — Jeu de société où chaque joueur dispose d'un petit carton quadrillé dont certaines cases comportent des numéros, lesquels sont reproduits sur de petits jetons placés dans un sac qu'on tire un par un au hasard en annonçant le numéro, le gagnant étant celui qui le premier a rempli son carton des numéros correspondants. Dans le grand salon, après dîner, on jouait au loto, sans plaisir (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Veuve, 1882, p. 341). En bas, dans le poste de l'équipage, la voix des matelots de garde criant à intervalles réguliers les nombres du loto avec toujours ces mêmes plaisanteries de bord (LOTI, Mon frère Yves, 1883, p. 263).
P. méton. Ensemble des pièces nécessaires pour jouer au loto. L'empereur se retourne (...): «Mais ces dames ne disent rien; ma chère amie, demande un loto». L'on sonne, le loto arrive (STENDHAL, Napoléon, t. 1, 1842, p. 217).
En partic., vx. Loto-dauphin. Loto plus compliqué que le loto ordinaire imaginé au XVIIIe siècle. Ensuite une partie de loto dauphin nous menait jusqu'à l'heure du départ (GIDE, Robert, 1930, p. 1318).
Expr., fam. Yeux en boules de loto. Yeux gros et tout ronds. Ils tendaient le cou, les yeux arrondis en boules de loto (COURTELINE, Train 8 h 47, 1888, 2e part., IV, p. 132). Et le cousin Melchior regardait la marquise, avec ses éternels yeux en boules de loto (GYP, Province, 1890, p. 243).
Yeux de loto (rare). Il s'était bien habitué à ce que je le promène, avec ses gros yeux de loto, son contentement perpétuel (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 321).
Arg. Loto. Œil. Au claque, ouvre tes deux lotos, on te ferait tes monacos (LARCH. Nouv. Suppl. 1889, p. 140).
B. — Jeu de hasard où, les joueurs ayant choisi un nombre donné de numéros, le tirage au sort désigne les combinaisons donnant droit à l'attribution d'un lot. Il existe dans tous les pays du monde des devineresses qui vous conseilleront le numéro de loterie, de loto (...) que vous devez choisir (Jeux et sports, 1967, p. 458).
Prononc. et Orth.: [], [lo-]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1782 (Mme DE GENLIS, Adèle et Théodore, t. 2, p. 224: les divertissemens à la mode ici, sont la promenade à pied [it. ds le texte], la pêche, la lecture et le loto [id.]); 1786 (STAËL, Lettres jeun., p. 112); 1851 p. métaph. yeux en boule de loto (MURGER, Scènes vie boh., p. 36). Empr. à l'ital. lotto «jeu de hasard, le plus souvent géré par l'État, où l'on parie sur des numéros allant de 1 à 90» (dep. 1673, DE LUCA ds BATT.), mot qui désigna d'abord un impôt extraordinaire institué en 1530 à Florence et dont la perception se faisait au moyen d'un jeu de hasard obligatoire (v. BATT.), empr. au fr. lot. Fréq. abs. littér.:50. Bbg. ESNAULT (G.). L'Art du loto. Vie Lang. 1964, pp. 692-703.

loto [lɔto, loto] n. m.
ÉTYM. 1782; ital. lotto « lot, sort ».
1 Jeu de hasard où l'on distribue aux joueurs des cartes portant plusieurs numéros, auxquels correspondent de petits cylindres de bois (ou des cartons) numérotés et mêlés dans un sac, le gagnant étant le premier à pouvoir remplir sa carte avec les numéros tirés au hasard. Bingo (anglic.). || Jouer au loto (→ Beurre, cit. 4.3). || Faire une partie de loto. || Combinaisons de numéros de loto sortant ensemble. Ambe, terne, quaterne, quine.Par ext. Matériel du jeu de loto. || Acheter un loto.
1 (…) les divertissements à la mode ici sont la promenade à pied, la pêche, la lecture et le loto.
Mme de Genlis, Adèle, II, 224 (1782), in Brunot, Hist. de la langue franç., p. 1099, note 5.
Boules de loto : les petits cylindres de bois sur lesquels sont inscrits les numéros. — ☑ Fig. et fam. Des yeux en boules de loto, tout ronds.
2 (…) ils tendaient le cou, les yeux arrondis en boules de loto.
Courteline, le Train de 8 h 47, II, IV.
2 (Mil. XIXe; de yeux en boules de loto). Fam. (surtout au plur.). Œil, regard étonné, surpris.
3 (…) tant plus tu le r'gardes (l'obus de 155), tant plus i' s'fond devant tes lotos.
H. Barbusse, le Feu, t. II, II, XIX.
3 (Av. 1967). Jeu public, consistant à inscrire des numéros dans les cases d'un bulletin, qui gagnent s'ils correspondent aux numéros tirés au sort. || Jouer au loto. || Grille de loto. || Bulletin de loto. || Le loto et la Loterie nationale.Loto sportif, combinant un jeu de loto et des pronostics sportifs.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • loto — loto …   Dictionnaire des rimes

  • loto — LÓTO, lotouri, s.n. 1. Joc de societate la care participanţii au în faţă cartoane imprimate cu diferite numere, pe care le acoperă treptat cu jetoanele corespunzătoare, pe măsură ce acestea sunt scoase, la întâmplare, dintr o grămadă (sau dintr… …   Dicționar Român

  • loto (1) — {{hw}}{{loto (1)}{{/hw}}s. m. 1 Nome generico dato a diverse specie di piante acquatiche. 2 (lett.) Mitica pianta i cui frutti davano, secondo la leggenda, l oblio. loto (2) {{hw}}{{loto (2)}{{/hw}}s. m. (lett.) Fango, mota …   Enciclopedia di italiano

  • loto — statusas T sritis Kūno kultūra ir sportas apibrėžtis Stalo žaidimas specialiais kauliukais ir kortelėmis, kuriuose surašyta skaitmenys, o vaikiškuose loto vietoj jų būna augalų, gyvūnų ir kitokie piešinėliai; laimi tas, kas pirmas uždengia… …   Sporto terminų žodynas

  • loto — |ó| s. m. 1. O mesmo que lótus. 2.  [Mitologia] Fruto do país dos Lotófagos, tão delicioso, que os estrangeiros, comendo o, esqueciam se da pátria. • Plural: lotos |ô|.   ‣ Etimologia: latim lotos ou lotus, i   • Confrontar: luto. loto |ô| s. m.… …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • loto — lotò dkt. Mėgstu žai̇̃sti visókius lotò …   Bendrinės lietuvių kalbos žodyno antraštynas

  • loto — sustantivo masculino 1. Nymphoea lotus. Planta acuática de hojas brillantes y flores blancas olorosas, que crece en los estanques. 2. Flor de esta planta. 3. Fruto de esta planta. sustantivo femenino 1 …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • loto — (Del lat. lotos, y este del gr. λωτός). 1. m. Planta acuática de la familia de las Ninfeáceas, de hojas muy grandes, coriáceas, con pecíolo largo y delgado, flores terminales, solitarias, de gran diámetro, color blanco azulado y olorosas, y fruto …   Diccionario de la lengua española

  • Loto — Lo to, n. See {Lotto}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Loto [1] — Loto (Lohto, Lotho), Ort im nördlichen Finnmd. Hier am 29. Sept. 1808 Waffenstillstand wischen Schweden u. Rußland, s. Schweden (Gesch) …   Pierer's Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”